Questions / Réponses

Visites et Entretiens Infirmiers

Un salarié en arrêt doit-il effectuer une visite de reprise ?

La visite de reprise est obligatoire après tout arrêt pour maladie professionnelle, après un congé maternité ainsi qu’après les arrêts maladies ou accidents de travail à partir de 30 jours d’arrêt.

Elle doit être effectuée à la demande de l’employeur dans les 8 jours ouvrables à compter de la reprise du travail.

Le contrat de travail est d’ailleurs suspendu jusqu’à cette visite.

Si le salarié pense avoir des difficultés à reprendre son poste ou dans tous les cas à partir de 3 mois d’arrêt, il a intérêt à demander une visite de pré reprise avant la fin de l’arrêt. 

Quand doit-on effectuer une visite d’embauche ?

Le code du travail prévoit que la visite d’embauche doit avoir lieu dans le mois qui suit l’embauche, voire avant l’embauche si le poste justifie une surveillance médicale renforcée.

C’est une obligation qui s’impose à l’employeur.

Le salarié peut-il prendre rendez-vous avec le Médecin du Travail sans que son employeur le sache ?

Bien sûr, il suffit de demander un rendez-vous en dehors du temps de travail, le médecin verra avec le salarié s’il est important ou non de faire une fiche d’aptitude, cela n’est pas obligatoire.

Comment doit-on faire pour rencontrer le Médecin du Travail en dehors des visites périodiques ?

Le salarié peut et il est souhaitable de demander une visite « spontanée »:

- dès qu’il y a des difficultés au poste de travail (notamment avec des répercussions possibles sur sa santé),

- dès lors que des soucis de santé posent problème au travail,

- pour toute question concernant le domaine santé-travail.

Pourquoi voit-on désormais une infirmière en Santé au Travail au lieu du Médecin du Travail ?

Avec les dernières réformes, l’accent est mis sur la prévention des risques professionnels et privilégie l’information et le conseil,  aussi bien des salariés que des employeurs, plus que le dépistage des maladies.

En l’absence de plaintes particulières, l’examen médical n’est plus au premier plan et l’entretien infirmier vise à parler des conditions réelles de travail, des risques et  de leur prévention.

Si des problèmes de santé sont évoqués, notamment s’ils semblent liés au travail ou peuvent poser problème au travail, le salarié est orienté vers le médecin du travail.

L’entretien Infirmier permet-il un suivi efficace sur les expositions et risques du métier ?

Oui, l’infirmier tient à jour dans le dossier informatisé en santé-travail les informations importantes concernant les expositions liées au poste.

Sécurité au travail

Peut-on solliciter le médecin du travail pour l'aménagement du poste de travail ?

Bien sûr, si vous le souhaitez, un membre de l’équipe pluridisciplinaire pourra se déplacer pour observer votre poste et conseiller un aménagement, à moins que des conseils ne suffisent pour que vous puissiez vous-même modifier votre poste : fauteuil  - table - lumière - froid - etc.

Peut-on rencontrer le médecin du travail pour un problème de sécurité?

Oui, c’est un spécialiste des risques professionnels, son rôle est de vous informer et de vous conseiller : protections auditives, produits chimiques, etc. 

Pourquoi ne fait-on plus de radio pulmonaire systématique ?

Autrefois la radiographie pulmonaire était systématique car la tuberculose était un fléau.

Aujourd'hui, ce dépistage ne présente plus d’intérêt.

Les radios, comme tous les examens en santé au travail, sont demandées dans le cadre du dépistage de maladies professionnelles liées à des risques spécifiques (silice par exemple) ou dans le cadre de la détermination de l’aptitude au poste (dépistage de maladies contagieuses pour du personnel de soins par exemple).

Questions diverses

Le dossier médical est- il confidentiel ?

Oui le médecin comme l’infirmier en santé au travail sont tenus au secret médical absolu.

Le salarié reconnu MDPH* doit-il en informer son employeur ?

Il n'y a pas d'obligation mais cela peut être utile dans certains cas.

Il est recommandé d'en parler au médecin du travail qui vous conseillera.  

*MDPH : Maison Départementale Pour Handicapés

Le Médecin du Travail peut-il prescrire un arrêt de travail ?

Non, mais il peut émettre un avis d’ «inaptitude temporaire » et orienter le salarié vers le médecin traitant qui fera l’arrêt de travail destiné à la CPAM.

Peut-on bénéficier d'une vaccination au SMIE ?

Non, ce n’est pas le rôle du service de santé au travail, sauf en ce qui concerne les vaccins liés aux risques professionnels et ceux obligatoires pour certains secteurs d’activité comme celui de la santé.

Le Médecin du Travail peut-il prescrire une ordonnance de médicaments ?

Non, c’est le rôle des médecins de soins.

Quels sont les motifs justifiant une Surveillance Médicale Renforcée ?

Plus d'informations ici

Quelles sont les interdictions et les dérogations à demander pour le travail des jeunes de moins de 18 ans ?

Ces risques sont listés par la circulaire d'octobre 2013 

 publié le 17/02/2019
faq question reponse

Nous Trouver

SMIE Châteaubriant
8 rue des Tanneurs
44140 Châteaubriant

Nos Horaires

Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi
8:00 - 12:00 / 13:30 - 17:30

Nous Contacter

Laisser nous un message
02 40 28 00 69